[ ACTUS ]

[INFORMATIONS IMPORTANTES]

INFO PASS SANITAIRE : Suite aux dernières annonces gouvernementales, l’accès au Parc des Oiseaux sera soumis au Pass sanitaire à partir du 21 juillet (pour les 12/17 ans à partir du 30 septembre). Voici les modalités :

  • Certificat avec QR CODE obligatoire :
  • Vaccination (schéma complet soit 2 doses + 7 jours pour Pfizer, Moderna ou Astrazeneca)
  • ou Test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h
  • ou Test RT-PCR ou antigénique positif de plus de 11 jours et mois de 6 mois attestant du rétablissement de la Covid-19
  • Récupérer votre certificat sur Le site de L’assurance Maladie 
  • Récupérer vos résultats de tests RT-PCR ou antigénique (négatif ou rétablissement)
    sur Le portail SI-DEP

En savoir plus

La billetterie du Parc est disponible uniquement en ligne.

 

Partager
Retour aux offres

Monastère royal de Brou

Mausolée de l’amour, véritable Taj Mahal bressan, l’église de Brou fascine, tant par la beauté et la finesse de son architecture que par son histoire. Voici le chef-d’œuvre d’une fille d’empereur, d’une grande princesse de l’Europe du XVIe siècle.

Marguerite d’Autriche, une princesse d’exception, fondatrice du monastère de Brou.
Héritière de deux grandes dynasties européennes, les Habsbourg et la Maison de Bourgogne, Marguerite d’Autriche consacre sa vie à la politique et à l’art. Veuve à 24 ans de Philibert II, duc de Savoie, elle perpétue sa mémoire en faisant édifier ce monument, qui deviendra leur dernière demeure. Les appartements de la princesse sont aménagés en espace d’interprétation équipés d’outils multimédias, vidéos et objets d’art. Rencontrez cette héroîne romanesque, femme politique de premier ordre, grande collectionneuse et mécène.
Le chœur de l’église, avec sa dentelle de pierre et ses impressionnantes stalles en chêne, est le joyau du monument. Il abrite les superbes cénotaphes du couple princier, ainsi que le gisant de Marguerite de Bourbon, mère de Philibert. Les vitraux y sont remarquables, indiquant notamment l’armorial du couple ducal. Les bâtiments monastiques suscitent l’admiration par leur ampleur et la pureté de leur architecture : pas moins de trois cloitres, avec galeries basse et haute, dont deux accueillent aujourd’hui les notables collections du musée de Beaux Arts (du Moyen Age à nos jours).
Possibilité de relier le musée depuis l’église en montant sur le jubé, d’où le choeur révèle toute sa magnificence.
A voir aussi : la salle capitulaire, le dortoir des moines et les appartements du prieur, le réfectoire, l’exposition permanente «  »Quel chantier ! » », hommage aux bâtisseurs et aux restaurateurs de Brou, et l’exposition temporaire du moment.

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE

  • Ascenseur
  • Parking

Plein tarif : 9,50 €
Tarif réduit : 7,50 €
Gratuit pour les moins de 26 ans

Groupe adultes : 7,50 € (tarif groupe à partir de 20 personnes).

Visite avec audioguide Audio-guides (payants) en français, anglais, allemand, italien, espagnol : 3€ en supplément du droit d’entrée (tarif unique).

Envoyer un mail à "Monastère royal de Brou"

Accès

Utilisez vos 2 doigts pour déplacer la carte

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez toutes les offres et les actualités en avant première.