[ ACTUS ]

[ ACTU DU JOUR ]

Nocturnes du Parc des Oiseaux

Déambulation nocturne – Spectacle son et lumière

Du 18 juillet au 31 août (sauf les mardis)

[ NOUVEAUTÉ 2019 ]

La ferme du Rift !

Partager

Plumes & couleurs

Flamant se lavant les plumes

Si votre ramage se rapporte à votre plumage…

Pour bien comprendre l’incroyable palette de couleurs dont dispose les plumes, faisons un zoom sur sa composition. La structure d’une plume est dotée d’un axe central nommé rachis. De part et d’autre de ce rachis se trouvent les barbes (disposées à la manière d’un peigne). Et chaque barbe est formée de barbules. Le tout est maintenu par de nombreux minuscules crochets.

Anatomie d'une plume

Les plumes sont totalement étanches au froid et à l’eau. Elles servent à protéger du froid et de la chaleur.

On comprend mieux les scènes de lissage auxquelles se livrent les oiseaux au moyen de leur bec !

Un petit passereau n’aura “que” 2800 plumes à lisser alors qu’un cygne devra en entretenir 10 fois plus !

Machine à voler

De Léonard de Vinci à la légende d’Icare, de Saint-Exupéry à Amelia Earhart, nous avons toujours été fascinés par le vol des oiseaux.
Pour se rendre compte de toute la spendeur et de la dimension du vol, le Spectacle est l’endroit idéal.

Le Pantone des Plumes

Le bleu-cobalt du Ara hyacinthe, le orange-corail du Flamant de Cuba, ou encore le rouge vif de l’ibis… D’où viennent ces couleurs ?

Comment sont-elles “fabriquées” ? Les pigments présents dans les plumes varient selon l’alimentation. Plus l’alimentation est équilibrée et plus les plumes sont belles et colorées. C’est un véritable signe de bonne santé et une aide précieuse à la reproduction.

Mention spéciale au perroquet, les couleurs vertes et bleues de son plumage sont dues à un effet d’optique ! Comme une bulle de savon, les plumes diffractent la lumière. Lorsque vous voyez de belles plumes bleues, elles sont en fait riches en mélanine noire qui renvoient des radiations bleues.        

Vous ne les verrez plus tout à fait du même œil !

Cigognes globe-trotter, moon-walk du colibri, et pélicans dans les airs !

Certaines de nos Cigognes ont été équipés de balise Argos. Nous avons pu suivre leur vol, et nous rendre compte qu’elles avaient traversé le Détroit de Gibraltar, sacré trajet long-courrier !

Le colibri vole d’une manière assez particulière. Ces articulations lui permettent de voler comme les insectes, et même de voler en “marche-arrière” ! Et nos pélicans, comment peuvent-ils voler ? Ils semblent assez massifs alors qu’en réalité ils pèsent entre 7 et 9 kg ! Une partie de leur corps est constitué de poches d’air. Pour bien se rendre compte il faut imaginer un chien qui, avec la même corpulence, pèse en moyenne 35 kg.

En conclusion, pour voler, il faut être léger !

ÉBLOUIR & VIREVOLTER 

Suivez-nous !

Parc des oiseaux

01330 Villars Les Dombes
Tél. : +33 4 74 98 05 54
Fax : +33 4 74 98 27 74

Nous contacter par e-mail

Itinéraire

Utilisez vos 2 doigts pour déplacer la carte

Inscrivez-vous à la newsletter

Recevez toutes les offres et les actualités en avant première.