La Tour Panoramique

Une expérience aérienne

Du haut de ses 27 mètres, tel un phare, la Tour Panoramique est la première réalisation de ce projet qui doit donner lieu à l’ouverture d’autres espaces. Nichée au cœur du parc, conçue comme une cabane dans les arbres, tout de caillebotis parée,  elle favorise l’observation des oiseaux sur leur terrain de jeux mythique : Le Ciel…

Cette innovation s’inscrit dans le cadre du Projet Five (2016-2020) qui vise à  consolider le positionnement du Parc en tant que principal site touristique du département de l’Ain et de la région Auvergne Rhône-Alpes.

loader

Horaires d’ouverture de la Tour

Du 10 avril Au 14 avril
Du 04 septembre Au 12 novembre(En semaine)
Du 03 octobre Au 13 novembre
Ouverte l'après-midi de 13h30 à 15h00
1 adulte pour 3 enfants max.
Accès gratuit
Du 15 avril Au 07 juillet
Du 04 septembre Au 01 octobre(Week-end)
Du 08 avril Au 09 avril
Ouverte le matin de 10h30 à 12h00
et l'après-midi de 13h30 à 17h00
1 adulte pour 3 enfants max.
Accès gratuit
Du 06 juillet Au 03 septembre
Ouverte toute la journée de 10h00 à 18h00
1 adulte pour 3 enfants max.
Accès gratuit

Un voyage dans le Ciel

« Au fil de la déambulation verticale et de cette ascension vertigineuse et fascinante, vous surplombez les oiseaux. Situées entre 15 et 20 mètres au sol, les passerelles vous placent au dessus de la canopée pour découvrir et s’imprégner des singularités de l’écosystème local. Dans un océan de verdure, la Tour émerge de la cime des arbres et vous procure un dépaysement inédit et vertigineux.

Point ultime de vos efforts, un spectacle grandiose qui se dévoile devant vos yeux : votre regard embrasse l’espace infini et les paysages de la Dombes, sublimée et même le Mont-Blanc. Vous faites corps avec le paysage, la nature et les oiseaux pour un voyage à travers le Temps de la Terre au Ciel.

Le temps semble s’arrêter pour favoriser la symbiose entre l’homme, l’oiseau et le territoire. La tête dans les nuages et les pieds ancrés dans le sol de la Dombes pour ressentir de nouvelles émotions à chaque niveau de la Tour. » 

Témoignage d’Yves Thonnerieux, photographe

Gardez le contact avec nous !

Et suivez-nous sur les réseaux sociaux